L'Union du Cantal 18 avril 2012 à 16h18 |

Marché au cadran : “Ça va se faire !”

À quelque jours de son assemblée générale, vendredi 20avril à Polminhac, l’organisation réaffirme la place des OPNCdans le paysage agricole. Avec l’exemple du marché au cadran.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Denis Costerousse est confiant pour le marché au cadran mais prudent sur la situation du marché de la viande bovine.
Denis Costerousse est confiant pour le marché au cadran mais prudent sur la situation du marché de la viande bovine. - © P.Olivieri

Elvea 15, puis 15-63 et depuis l’automne 15-63-43. À quand Elvea Auvergne ?

Denis Costerousse : “Le rapprochement avec l’Apeb 03, n’est pas à l’ordre du jour. Nous n’avons pas les mêmes races, ni la même façon de travailler. Au-delà, il ne s’agit pas du tout pour Elvea 15-63-43 ni pour Elvea France d’aller vers des structures de grosse taille ou régionales. On veut des structures proches des éleveurs et pouvoir apporter un système OPNC (organisation de producteurs non commerciale)   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union du Cantal

Actualités
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Question du mois

La performance technico-économique passe-t-elle toujours par des densités élevées?

Répondez à la question

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous