Agri79 Informations 03 mai 2012 à 15h01 |

Ecologie - Ecologiquement intensif : le mariage de la nature et de la science

La chambre régionale d’agriculture a accueilli Michel Griffon, président de l’association pour l’Agriculture écologiquement intensive. Le scientifique propose un concept de développement agricole qui repose sur l’utilisation intensive des mécanismes naturels.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Pour Michel Griffon, « il faut trouver des solutions pour augmenter les rendements à l’hectare, tout en limitant fortement les atteintes à l’environnement ».
Pour Michel Griffon, « il faut trouver des solutions pour augmenter les rendements à l’hectare, tout en limitant fortement les atteintes à l’environnement ». - © C. P.

L’agriculture écologiquement intensive (AEI) est un concept qui fait débat. Cette réalité n’est pas pour déplaire à Michel Griffon. « Il faut ouvrir les discussions », appelle-t-il. Le président de l’association internationale qui porte cette démarche était en Deux-Sèvres mercredi 25 avril. Dans les locaux de la maison de l’agriculture aux Ruralies, l’invité de la chambre régionale rappelait les ambitions du collectif à l’initiative de ce programme de recherche : « Produire plus et   [...]

 

» Lire la suite sur le site Agri79 Informations

Question du mois

La performance technico-économique passe-t-elle toujours par des densités élevées?

Répondez à la question