Réussir Aviculture 22 novembre 2016 à 08h00 | Par Armelle Puybasset

Un repeuplement en palmipèdes gras moins rapide que prévu

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © A. Puybasset

La filière foie gras n’a pas retrouvé son niveau de production d’avant le vide sanitaire. Selon le bilan réalisé fin septembre par le Cifog à partir des données des couvoirs, les mises en place de canetons mulards entre les semaines 24 à 34 (soit des abattages jusqu’à mi-novembre 2016) sont 15 % inférieures à celles de 2015. « Le repeuplement des élevages n’a pas été aussi rapide que prévu du fait des adaptations à réaliser : passage en bande unique, travaux pour améliorer la biosécurité… », a précisé Marie-Pierre Pé du Cifog lors de la journée Itavi palmipèdes. La production européenne de foie gras devrait baisser de 15 % en 2016. La chute des volumes en France (4 750 tonnes soit - 25 %) serait partiellement compensée par une hausse des volumes en Hongrie et en Bulgarie.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Aviculture se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Pourrait-on ouvrir le capital des élevages pour permettre d’investir ?

Répondez à la question

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui