Réussir Aviculture 28 novembre 2012 à 13h53 | Par P. Le Douarin

Un actif repris sur quatre - Doux se déleste de l’usine de VSM à Quimper

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Après avoir examiné la mise en vente de quatre sites du groupe Doux, jugés non stratégiques, le tribunal de commerce de Quimper a tranché le 27 novembre pour la cession d’un seul.



Seul le site Pierre Doux de Quimper-Kergonan, qui fabrique des produits à base de VSM et possède une activité frigorifique, sera vendu. Il est repris par Bretagne Viandes Distribution pour 1,5 million et dix sept salariés (sur 18).


Contiguë au site, Bretagne Viandes Distribution prévoit d’y fabriquer des steacks hachés et de louer une partie des entrepôts frigorifiques.

 


Le tribunal  a  jugées insuffisantes
les offres pour deux autres sites. Au lieu des 15 millions attendus, les propositions étaient de l’ordre de 4,5 millions pour l’unité de co-produits de Châteaulin. Même situation pour le laboratoire d’analyses Transal, avec une offre de 60 000 euros, et le maintien de la moitié des salariés (10 sur 19).

 


L’usine d’aliments de Pluguffan  n’a intéressé aucun repreneur.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Aviculture se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Tient-on suffisamment compte des mycotoxines dans les aliments composés?

Répondez à la question

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui