Réussir Aviculture 09 janvier 2014 à 08h00 | Par P. Le Douarin

Stabilité du chiffre d’affaires de LDC entre septembre et novembre

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le troisième trimestre de l’exercice du groupe LDC a été marqué par une quasi-stabilité globale du chiffre d’affaires à 753 millions (+0,9%) et une baisse des tonnages de 0,3%. A lui seul, le pôle volaille France dégage 520 millions d’activité (+0,8% hors amont, par rapport à l’année précédente) avec une baisse du volume de 3%. Mais, il faut noter qu’entre septembre et novembre 2012, la progression avait été très significative (+8,8% en valeur et + 10% en volume), ce qui minimise les performances de 2013.

Le pôle traiteur connaît une évolution opposée, avec une baisse du chiffre d’affaires de 1,7% (127 millions) et une hausse des volumes de 1,7%.

Sur les neuf mois de l’exercice (mars-novembre), le pôle volaille a encore progressé de 6,4% en valeur (1,547 milliard) et de 1,6% en volume. Sur l’ensemble de l’exercice clôturé fin février, le groupe prévoit toujours un résultat courant opérationnel (hors crédit impôt compétitivité emploi) d’environ 80 millions d’euros en volaille, de 3 à 5 millions à l’international et à l’équilibre pour le pôle traiteur.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Aviculture se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Tient-on suffisamment compte des mycotoxines dans les aliments composés?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui