Santé animale 12 août 2015 à 08h00 | Par Pascal Le Douarin

Préserver sa santé respiratoire

L’importance des troubles musculo squelettiques ne doit pas masquer l’existence de risques respiratoires générés par un travail en lien avec des volailles.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Se protéger dans un milieu naturellement à risque devrait aller de soi.
Se protéger dans un milieu naturellement à risque devrait aller de soi. - © P. Le Douarin

L’élevage est un métier à risques, comme en témoignent les statistiques de la MSA sur les accidents et les maladies professionnelles agricoles. En 2013, la sécurité sociale agricole a reconnu 24 500 événements qui se répartissaient en accidents pour 91 % d’entre eux (dont un tiers en rapport avec des animaux vivants) et en maladies pour 8,5 %. En moyenne, chaque année quatre agriculteurs sur mille déclarent une maladie professionnelle, surtout après 40 ans (28 % entre 40 et 49 ans,   [...]

 

» Lire la suite sur le site Santé animale

Actualités
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Question du mois

Tient-on suffisamment compte des mycotoxines dans les aliments composés?

Répondez à la question

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui