Réussir Aviculture 01 septembre 2017 à 14h00 | Par P. Le Douarin

Nutrition des poules pondeuses au Space

Persistance de ponte et bien être animal sont deux préoccupations des producteurs d'oeufs pris en compte, notamment par trois fournisseurs

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le bloc Peckstone vise à détourner l'activité de picorage pour prévenir le risque de picage
Le bloc Peckstone vise à détourner l'activité de picorage pour prévenir le risque de picage - © Calcialiment-Vilofoss

AGRO 01 : améliorer la productivité en fin de ponte

AGRO 01 a développé Perf'Egg, une solution nutritionnelle innovante, 100% naturelle, destinée aux poules pondeuses en fin de ponte. Compose d'actifs végétaux, Perf'Egg contribue à l'optimisation du métabolisme énergétique du foie et favorise la formation des oeufs. Ce qui se traduit par l'amélioration de la production (jusqu'à + 3%) ainsi que la stabilisation de la consommation, voire une diminution.

Hall 5, Stand A18

 

INZO propose le nouveau pré mélange K.Mix.Persistance pour des poules pondeuses âgées de plus de 50 semaines. Son objectif est de maintenir une bonne production d'oeufs, en agissant sur le métabolisme lipidique. Le taux de ponte reste plus élevé plus longtemps.

Hall 5, stand C 59

 

CALCIALIMENT-VILOFOSS : améliorer le confort animal

Le bloc à picorer Peckstone Medium s'enrichit de deux nouvelles versions : Peckstone Hard et Peckstone Extra-hard. Leur plus forte dureté convient mieux aux dindes ou aux poules adultes. Ces blocs contribuent à éliminer certains comportements à risque (picage, agressivité, prédation). Les trois formules sont autorisées en agriculture biologique. Commercialisé par Calcialiment, l'asséchant en poudre Stalosan F, utilisable en présence des animaux, a été reconnu par l'Anses comme désinfectant. Il capte également l'humidité et l'ammoniac.

Hall 5, stand D 89

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Aviculture se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Pourrait-on ouvrir le capital des élevages pour permettre d’investir ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui