Réussir Aviculture 08 août 2017 à 14h00 | Par P. Le Douarin

Le virus H5N8 hautement pathogène se propage en Italie du Nord

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les foyers d'H5N8 HP se déclarent autour de la ville de Mantoue mais s'en éloignent peu à peu.
Les foyers d'H5N8 HP se déclarent autour de la ville de Mantoue mais s'en éloignent peu à peu. - © P. Le Douarin

Malgré la chaleur, ce n’est pas le feu qui ravage le nord de l’Italie, mais l’influenza aviaire qui resurgit après avoir « disparu » fin mai dernier. Toujours dans les régions d’élevages intensifs de dindes situés dans trois régions : Emilie-Romagne, Lombardie, Vénétie.

Alors que quinze foyers avaient été découverts du 21 janvier au 30 mai, ce ne sont pas moins de douze foyers qui l’ont été entre le 20 juillet et le 5 août. S’ajoute la détection du virus le 2 août sur des canards sauvages trouvés morts dans un étang de la province de Pavie.

Sur ces douze foyers, un concerne une basse-cour, un des oies (région de Pavie), deux des poules pondeuses, et huit des dindes de chair.

Le virus semble s’étendre comme l’indique l’évolution géographique des nouveaux foyers, même si ces foyers se situent encore dans un rayon de 50 km autour de la ville de Mantoue placée en zone de restriction (voir carte interactive ci-dessous).

Les congés estivaux du personnel ne facilitent pas les contrôles sanitaires dans les fermes, ainsi que l’euthanisie et l’abattage préventif des volailles indique le syndicat des vétérinaires italiens. Par ailleurs, le service d’équarrissage sature aussi en raison d’étouffements dus à la chaleur. Le personnel d’intervention manque même de tenues de protection, en rupture à cause d’entreprises fermées.

Par ailleurs, un cygne a été trouvé mort en Angleterre dans le Norfolk (cote est). Il était porteur du virus H5N8 hautement pathogène de type A.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Aviculture se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Pourrait-on ouvrir le capital des élevages pour permettre d’investir ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui