Réussir Aviculture 15 décembre 2015 à 08h00 | Par Pascal Le Douarin

Le passeport de la poule se met en place

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © A. Puybasset

Actée par l’interprofession de l’œuf en janvier dernier, la base de données qui recense les mouvements de poulettes et de poules pondeuses d’œufs de consommation est en cours de constitution. Sont concernés par ce « passeport », les couvoirs, les éleveurs et leurs organisations de production (OP), ainsi que les éleveurs indépendants. Le portail internet a été créé. Pour fonctionner, ce système doit avoir enregistré les éleveurs (référentiel « acteurs ») avec comme clé d’entrée le Siret, et leurs bâtiments afférant (référentiel « bâtiments), via leur code Inuav. C’est ce travail qui a commencé récemment indique le CNPO.

Les éleveurs (ou leur OP) commenceront les déclarations d’entrée-sortie l’an prochain, après que les utilisateurs auront été formés au premier trimestre.

Les indépendants seront intégrés au système dans un second temps.

Le passeport permettra de remplir automatiquement et de télécharger la fiche Cerfa pour les déclarations du programme sanitaire DGAL, ainsi que la fiche ICA pour le contrôle sanitaire à l’abattage.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Aviculture se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Tient-on suffisamment compte des mycotoxines dans les aliments composés?

Répondez à la question

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui