Réussir Aviculture 16 avril 2015 à 08h00 | Par Armelle Puybasset

Le parc de poulaillers progresse à nouveau

Abonnez-vous Réagir Imprimer
En 2013, le taux de construction s'est maintenu à 2,1% tandis que celui des disparitions a progressé (1,7%).
En 2013, le taux de construction s'est maintenu à 2,1% tandis que celui des disparitions a progressé (1,7%). - © P. Le Douarin

Pour la troisième année consécutive, la superficie française de bâtiments en volailles de chair a progressé en 2013. L'écart entre les taux de construction et de disparition atteint 0,4 %, en léger recul par rapport à 2011 (0,7%) et 2012 (0,8%). En 2013, le taux de construction s'est maintenu à 2,1% tandis que celui des disparitions a progressé (1,7%). L'augmentation des surfaces profite aux productions "standard et certifiées" ainsi qu'aux catégories label et bio tandis que le parc canard à rôtir se rétracte. Contre toute attente et malgré les difficultés de la filière grand export, le parc breton est en progression. Du jamais vu depuis la mise en place du suivi des surfaces en 1999 par le service économique de l'Itavi. La région des Pays de la Loire reste également dans une dynamique positive.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Aviculture se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Tient-on suffisamment compte des mycotoxines dans les aliments composés?

Répondez à la question

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui