Réussir Aviculture 17 mars 2014 à 08h00 | Par Pascal Le Douarin

La volaille française provoque des actes d’achat citoyen

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © APVF

La filière avicole française veut rappeler aux consommateurs citoyens qu’acheter c’est aussi défendre des emplois, et qu’il y a urgence pour la sauvegarde du secteur. « La volaille française, ça se défend », « Non aux volailles sans papiers », « Oui aux poulets bien élevés », sont les slogans de la nouvelle campagne de l’association pour la promotion de la volaille française (APVF) qui sera déclinée en trois vagues (printemps, été, automne). Ces messages forts sont accompagnés de visuels qui le sont tout autant. Au-delà des 900 spots de 8 secondes diffusés sur les chaînes génériques et la TNT, un nouveau site internet « jaimelavolaille.com » complétera le site institutionnel www.volaille-francaise.com. L’APVF regroupe treize organisations et interprofessions de la volaille de chair.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Aviculture se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Tient-on suffisamment compte des mycotoxines dans les aliments composés?

Répondez à la question

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui