Réussir Aviculture 29 mars 2017 à 18h00 | Par P. Le Douarin

La carte interactive des foyers H5 hautement pathogène et des zones réglementées en France

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Malgré la diminution des suspicions, la zone d'abattage préventif a été à nouveau étendue à 684 communes le 15 mars.
Malgré la diminution des suspicions, la zone d'abattage préventif a été à nouveau étendue à 684 communes le 15 mars. - © P. Le Douarin

Vous trouverez ci-dessous la répartition géographique des déclarations de la présence de virus H5N8 hautement pathogène (ou H5Nx) faites par le ministère de l'agriculture depuis le 26 novembre 2016.

A la date du 29 mars, 485 foyers ont été déclarés dans les élevages domestiques.Les derniers cas se sont produits dans les Pyrénées-Atlantiques, avec 16 foyers confirmés entre le 22 et le 28 mars.

De plus, l'OIE a notifié le 28 mars, un foyer de H5N1 HP sur 3200 canards à Montaut (Pyrénées-Atlantiques) découvert le 10 mars dans le cadre de l'abattage préventif. A noter que c'est la première déclaration de ce sous type depuis l'épizootie de 2015/2016. Interrogé, le ministère de l'agriculture précise qu'il s'agit bien de la souche H5N1 HP de l'épizootie précédente et qu'il s'agit d'un élevage en autarcie.

Le ministère indique 55 cas dans l'avifaune sauvage.

Sur la carte ci-dessous sont indiqués les foyers et les différentes zones réglementaires qui peuvent se superposer (pour les distinguer, cochez les cases qui s'affichent en ouvrant l'icone à gauche du titre du tableau) :

- en liseré noir, les 322 communes de la ZONE DE CONTROLE TEMPORAIRE (ZCT) Préventive actualisée au 20 mars, où les mises en place de palmipèdes et les mouvements sont limitées.

-sur fonds rouge clair : ZONE d'ABATTAGE PREVENTIF établie pour 702 communes, définies par arrêté du 4 janvier rectifié le 24 mars.

Les règles ont été modifiées le 21 février : abattage dès une forte suspicion en palmipèdes, abattage de toutes les volailles dans un périmètre de 1 km et abattage de 10 km pour les palmipèdes en plein air.

- sur fonds  mauve : ZONES DE PROTECTION, communes autour d'un foyer dans un rayon d'environ 3 km (556 communes au 27 mars);

-  sur fonds vert : ZONES DE SURVEILLANCE (ZS), communes comprises dans rayon de 10 km autour d'un foyer (700 communes au 27 mars);

- sur fonds jaune : ZONES de REMISES en place de gallinacés possibles (949 communes le 29 mars).

- sur fonds bleu : ZONES de controle temporaire en post levée (98 communes le 20 mars) :il s'agit des communes qui étaient en surveillance et soumises à des conditions de remises en place.

- En cliquant sur les icônes des foyers de différentes couleurs, il est précisé la commune, la date de déclaration ainsi que l'espèce et le nombre d'animaux concernés :

- en orange : cas détectés dans l'avifaune sauvage

- en vert : foyers dans des basses-cours

- en violet : foyers dans des élevages ayant exclusivement des Gallinacés (poule, poulet, pintade) ou des dindes

- en bleu : foyers dans des élevages de canards seuls ou associés à d'autres volailles

 

 

 

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Aviculture se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Pourrait-on ouvrir le capital des élevages pour permettre d’investir ?

Répondez à la question

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui