Réussir Aviculture 16 juin 2015 à 08h00 | Par Pascal Le Douarin

La Bretagne principale destinataire des aides en poules pondeuses

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © P. Le Douarin

Une enveloppe de 500 000 euros a été attribuée aux producteurs spécialisés dans la production d’œufs de consommation les plus endettés, à travers le fonds d’allègement des charges et la prise en charge d’intérêts sur les échéances des prêts bancaires professionnels à long et moyen terme.

Une note de service du ministère de l’Agriculture précise que la date de validation des dossiers par les DDTM a été repoussée du 31 mars au 30 juin. Par ailleurs, les fonds ont été répartis en fonction des besoins recensés. La Bretagne va bénéficier de 335 000 euros (67 % de l’enveloppe), devant les Pays de la Loire (67 600 euros), la Picardie (22 600 euros), la Basse-Normandie (18 900 euros) et Rhône-Alpes (16 500 euros). Ces cinq régions totalisent 92 % des 500 000  euros et sept régions (peu productrices) ne reçoivent rien.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Aviculture se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Tient-on suffisamment compte des mycotoxines dans les aliments composés?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui