Agri79 Informations 10 août 2017 à 08h00 | Par Christelle Picaud

L’ère post-traumatique laisse la place à la prédiction statistique

Enregistrées et traitées, les données de production donnent la possibilité de pratiquer la modulation de dose. Un exemple de ce que le numérique permet aujourd’hui. En croisant des informations, le pilotage s’appuiera demain sur des prédictions statistiques.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La prédiction statistique qui découle du développement des données informatiques devrait permettre à l’agriculteur une meilleure gestion technico-économique de sa structure, ce qui induit une meilleure rentabilité.
La prédiction statistique qui découle du développement des données informatiques devrait permettre à l’agriculteur une meilleure gestion technico-économique de sa structure, ce qui induit une meilleure rentabilité. - © N.C.

Et si demain, un tracteur, un bâtiment et pourquoi pas un terrain pesaient moins dans le capital à reprendre d’une exploitation agricole que l’historique des données de production ? Stéphane Marcel, directeur de Smag*, y croit. « Les contextes, sociétal mais également économique, ne laissent d’autres choix à l’agriculture que d’accroître sa productivité », contextualise-t-il. Les surfaces cultivables diminuent, le nombre d’agriculteurs connaît la même tendance. « Pour nourrir la population   [...]

 

» Lire la suite sur le site Agri79 Informations

Question du mois

Pourrait-on ouvrir le capital des élevages pour permettre d’investir ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui