Réussir Aviculture 09 juillet 2002 à 17h02 | Par P. L. D.

Dindes reproductrices - Un élevage qui nécessite d´être toujours sur la brêche

Les dindes reproductrices laissent peu de répit à leur éleveur. Les journées d´environ 10 heures de travail démarrent à 6 h du matin. Et, bien sûr, cet élevage n´offre point de pause dominicale.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le cycle de production des dindes reproductrices se décompose en deux semaines d´adaptation des reproductrices (période « pré-ponte »), suivies de 27 à 28 semaines de ponte proprement dite. Il se termine par quatre semaines de « vide » consacrées au nettoyage et à la désinfection. Et ainsi de suite...
Les dindes pondant tous les jours, les éleveurs ignorent les dimanches et jours fériés. En nid manuel, le ramassage des oufs démarre de six heures du matin jusqu´en fin de matinée avec un pic entre 10 et 12 heures. Une fois l´ouf pondu, il faut obliger les reproductrices à sortir du nid où elles veulent rester pour couver. L´éleveur souleve la dinde de 11 kg (en souche médium) et ensuite la pousse pour qu´elle laisse la place à d´autres. Ceci engendre des allers et venues permanents pour repérer les dindes venant de pondre.
Pour obtenir les meilleurs taux de fertilité, les dindes doivent être inséminées avec du sperme frais une fois par semaine. Ce sera la nuit si c´est une équipe spécialisée ou l´après-midi si l´éleveur s´en charge. On « masse » les dindons afin de récolter la semence. Car avec la sélection génétique, ceux-ci sont devenus trop lourds pour la fécondation naturelle.
©P. Le Douarin

Dix heures de travail par jour
Une journée de travail dure en moyenne 10 heures. Un couple d´éleveurs assure la conduite d´un cheptel de 4 000 femelles sans insémination (ajouter un salarié avec). La rémunération dépend du nombre d´oufs incubables collectés (125 est le standard), fonction du potentiel génétique mais aussi de la qualité de la conduite d´élevage.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Aviculture se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Pourrait-on ouvrir le capital des élevages pour permettre d’investir ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui