Réussir Aviculture 18 décembre 2015 à 08h00 | Par Pascal Le Douarin

Des poules « Espoirs d’enfants » à Madagascar

Construire un centre de formation avicole à Antsirabé est le nouveau projet de développement avicole de l’association Espoirs d’enfants.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Espoirs d'enfants est une association humanitaire basée à Janzé en Ille-et-Vilaine.
Espoirs d'enfants est une association humanitaire basée à Janzé en Ille-et-Vilaine. - © espoirsdenfants.org

Après la construction d’une ferme d’élevage de poules pondeuses au Bénin en 2013 au profit d’un orphelinat de Ouidah, l’ONG janzéenne Espoirs d’enfants (www.espoirsdenfants.org) va concrétiser l’an prochain la réalisation d’un centre de formation avicole à Madagascar. Il sera bâti à quatre kilomètres d’Antsirabé, la troisième ville du pays située à 1500 mètres d’altitude. Pour Isabelle Legendre, il s’agit toujours « d’aider des familles pauvres à atteindre par elles-mêmes les moyens de leur autonomie alimentaire et financière. » Il lui aura fallu pas moins d’un an et demi pour parvenir à ses fins. L’originalité de cette ONG, c’est qu’elle recherche des partenariats avec des entreprises ayant l’expertise technique qui lui manque. Cette fois-ci, l’idée est venue de l’équipe export de CCPA (déjà donateur au Bénin), qui par son distributeur local MPS connaissait la situation de grande pauvreté de certains aviculteurs d’Antsirabé. « J’en ai vu élever des poulets dans leur salle à manger, relate Nicolas Hubert, ingénieur avicole. Ce sont des gens curieux et intéressés, mais bloqués par le manque criant de moyens. »


Plus d'information sur l'association Espoirs d'enfants sur le site espoirsdenfants.org

Le groupe à l’origine du projet Madagascar : Jean-Jacques Blain (directeur de CCPA), Isabelle Legendre, Nicolas Hubert et Dominique Béchet.
Le groupe à l’origine du projet Madagascar : Jean-Jacques Blain (directeur de CCPA), Isabelle Legendre, Nicolas Hubert et Dominique Béchet. - © P. Le Douarin

Passer d’un à deux dollars par jour

D’où l’idée d’aider financièrement une dizaine de familles nombreuses dont le revenu ne dépassait pas un dollar par jour et ayant parfois une petite expérience de l’élevage. Avoir un élevage de 200-300 poules leur permettrait de doubler leur revenu. « Pour 20 euros par mois, les trois quarts des hommes de ces familles sont tireurs de charrette », précise la présidente de l’ONG, qui s’est rendue à Madagascar l’an dernier. Pour l’anecdote, Antsirabé est aussi surnommée la capitale malgache des pousse-pousse.

Après réflexion, il a paru plus judicieux de former ces familles à la conduite d’élevage, à la gestion et à la vente. Le centre de formation comprendra un bâtiment pour la partie théorique et un élevage d’environ 1200 poules, cloisonné pour chaque famille. Celles-ci suivront deux cycles d’élevage, afin d’assimiler la formation et d’accumuler un pécule qui leur permettra de se lancer. Un technicien vétérinaire a été recruté à mi-temps. Il est également prévu d’ouvrir ce centre à d’autres familles et d’aider des éleveurs à progresser. Le projet est techniquement suivi par Dominique Béchet, un professionnel avicole ayant longtemps exercé en zone Afrique, et il est en grande partie financé par la CCPA. Mi-décembre, l’ONG a réuni d’autres acteurs (Poulets de Janzé, Avipole Formation de Ploufragan, AgroCampus de Rennes) pour envisager leurs contributions à ce projet.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Aviculture se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Actualités
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Question du mois

Tient-on suffisamment compte des mycotoxines dans les aliments composés?

Répondez à la question

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui