Santé animale 21 janvier 2014 à 08h00 | Par Pascal Le Douarin

Des alternatives aux antibiotiques encore limitées en élevage de poules pondeuses

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Aujourd’hui, le secteur œufs de consommation dispose de cinq molécules antibiotiques ayant un délai d’attente nul.
Aujourd’hui, le secteur œufs de consommation dispose de cinq molécules antibiotiques ayant un délai d’attente nul. - © P. Le Douarin

Plan national contre l’antibiorésistance oblige, les troisièmes rencontres internationales de la pathologie de la poule pondeuse d’œufs de consommation (Rippoc) ont comporté un volet sur
l’usage raisonné des antibiotiques. Aujourd’hui, le secteur œufs de consommation dispose de cinq molécules ayant un délai d’attente nul : colistine, érythromycine, oxytétracycline, tiamuline et tylosine. En pratique, il est de plus en plus fréquent
qu’elles ne suffisent plus contre certains   [...]

 

» Lire la suite sur le site Santé animale

Question du mois

Tient-on suffisamment compte des mycotoxines dans les aliments composés?

Répondez à la question

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui