Réussir Aviculture 17 décembre 2014 à 08h00 | Par Sophie Chatenet-Giraud

Croissance des volailles fermières d’Auvergne

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le recrutement de nouveaux éleveurs, amorcé il y a deux ans, est toujours d’actualité.
Le recrutement de nouveaux éleveurs, amorcé il y a deux ans, est toujours d’actualité. - © Syvofa

Cinquième bassin label rouge, l’Auvergne continue de valoriser son modèle extensif. En 2013, la commercialisation a augmenté de près de 12,44 %, avec 6,7 millions de volailles fermières labellisées contre 5,9 millions en 2012. Avec 150 lots de plus, les mises en place (7,7 millions) ont progressé de plus de 9 % pour la seconde année consécutive.

« Composante essentielle de l’agriculture de la région et gage du maintien d’un tissu rural, la filière ambitionne de poursuivre le développement de sa production », a expliqué Bernard Leutrat, le président du Syvofa.
Le recrutement de nouveaux éleveurs, amorcé il y a deux ans, est toujours d’actualité. Entre 2012 et 2013, cinquante bâtiments sont entrés en production. Cet élan, l’Auvergne le doit en partie aux innovations.
La dernière, lancée en octobre sur le marché, est le poulet fermier Ben. Comprenez bien-être naturel. 
Le poulet Ben est la déclinaison  du poulet EQC développé pour Carrefour, qui est proposé à d’autres enseignes. Un nouveau cahier des charges cadre la démédication, la qualité de l’alimentation et les conditions d’élevage.
Cent cinquante éleveurs sont concernés, mais dans un proche avenir, il pourrait être étendu aux
350 éleveurs. La filière a souhaité lui donner une déclinaison originale. Vendu entier ou en barquette de dix morceaux, le poulet Ben joue la carte du pratique.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Aviculture se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Tient-on suffisamment compte des mycotoxines dans les aliments composés?

Répondez à la question

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui